Happy Runner

Le site du runner heureux

Le choix des chaussures est primordiale pour débuter la course à pied.

Avec du bon matériel, vous éviterez les désagréments qui plombent la motivation : blessures, échauffements et autres douleurs qui énervent et qui donnent envie de ranger ses chaussures au placard.

Les bons critères pour choisir ses chaussures de running

Pas de mystère : l’amorti et la stabilité.

Le poids du coureur est un paramètre à prendre en compte : votre poids est multiplié par 3 ou 4 à chaque impact sur le sol. L’amorti est donc indispensable pour préserver votre petit corps.

Pour la stabilité, il faut choisir la chaussure en fonction du déroulé du pied, qui lui-même dépend de sa forme (pronateur, vers l’intérieur; supinateur, vers l’extérieur, ou neutre). On tient aussi compte de la voûte plantaire, à savoir si elle est affaissée ou non.

Débutant ou confirmé : quelles différences ?

Le débutant a plus besoin de stabilité et d’amorti pour avoir du confort. C’est d’autant plus vrai quand la course à pied est vu comme une partie d’une remise en forme couplé avec un régime, dans le cadre d’un sur-poids donc. Le confort est un des alliés de la motivation à courir, il ne faut surtout pas le négliger.

Pensez à prendre une pointure au dessus de la votre, pour que la voûte plantaire ne s’affaisse pas au fur et à mesure des sorties, ni que les ongles ne butent sur la chaussure.

Le confirmé quant à lui choisira une paire de chaussure de course à pied plus légère et plus dynamique, lui permettant ainsi de gagner en efficacité et de courir plus vite. En tout état de cause, les confirmés adeptes de compétitions choisiront peut-être une paire de running spéciale pour l’entrainement et une paire spéciale pour les compétitions.

Lorsque l’on débute, pas besoin de s’équiper de deux paires : vous aurez bien le temps d’en user une seule !

Pensez aux chaussettes !

Ce qu’il y a de plus important dans l’équipement pour la course à pied, ce sont certes les chaussures mais pensez aussi aux chaussettes ! Parce que des chaussettes en coton n’évacueront pas la sueur et pourront à terme créer des échauffements / ampoules.

Munissez vous aussi d’une bonne paire de chaussettes conçue pour la course à pied qui évacue bien l’humidité, qui est renforcée là où il faut et qui évitera les ampoules. Comptez autour de 15 euros la paire.

Prix élevé = qualité ??

Pas forcément. Ce qui explique un prix élevé, c’est un meilleur amorti. Or l’amorti sera d’autant important qu’on a du poids à soulever. Donc les coureurs lourds auront besoin de plus d’amorti mais aussi une technologie plus importante qui apportera plus de plaisir, alors que des coureurs légers privilégieront eux la légèreté.

Le mieux pour débuter serait une paire de running en nylon pour la légèreté et l’aération, avec une bonne semelle résistante.

Comptez tout de même entre 80 et de 120€.

 

Crédit image

 

Categories: Equipement

Leave a Reply