Happy Runner

Le site du runner heureux

On appelle palier ou plateau de régime ou encore stagnation de perte de poids la ou les périodes de stagnation de poids durant un régime alimentaire.

Ce palier n’intervient pas en début de régime mais plus tard, lorsque le corps a déjà perdu quelques kilos et s’est adapté à ce nouveau régime alimentaire, moins riche en calories. Cette étape est malheureusement un passage obligé pour la plupart d’entre nous.

En effet, elle est due au fonctionnement de notre organisme et à sa grande capacité d’adaptation.

S’il est toujours difficile pour une personne consciencieuse d’être ainsi mise à l’épreuve durant son régime, il ne faut pas perdre espoir : c’est un obstacle qui se surmonte et qui vous permettra de perdre la totalité du poids souhaité. Mieux encore : cela vous permettra de renforcer votre volonté et votre détermination, les ingrédients indispensables pour le maintien de votre poids de forme à vie !

Pourquoi les paliers ?

Même s’ils sont difficiles à vivre et plutôt décourageants, les paliers sont des évènements tout à fait normaux qui prouvent que votre corps fonctionne parfaitement.
Il parvient alors qu’il subit une baisse en apport énergétique, à métaboliser la nourriture avec plus d’efficacité.
Parce que cela fait plusieurs semaines que le régime a commencé, le corps sait exactement combien de nourriture il va recevoir. Cela va alors lui permettre de mieux dépenser cette nourriture, avec moins d’effort pour optimiser les nutriments dont il a besoin.

L’amaigrissement demande du temps, parce que votre corps est une machine dont on doit prendre un soin extrême. Mais dès que vous aurez compris comme tout cela fonctionne, vous pourrez vous atteler à casser cette période de stagnation de perte de poids et reprendre votre régime pour atteindre le poids fixé.

Quelle durée ?

De manière générale, la période de palier peut varier d’une semaine à 6 mois. Cela dépend de votre restriction alimentaire et de la durée du régime.

Quand il ne s’agit que d’un palier de quelques jours ou d’une semaine : pas de panique, il est possible que le corps reparte de lui même.
Au delà, vous pouvez vous poser des questions à savoir ce qu’il conviendra de faire. Quand cela fait plusieurs semaine que la balance affiche 0 perte de poid, alors effectivement il va falloir agir et donner un coup de pied au cul pouce à votre organisme.

Palier oui mais sans d’écart !

Il n’y a pas de mystère : on parle de palier lorsque le régime alimentaire est suivi à la lettre. Pas de panique donc dans la balance n’est pas au beau fixe pendant quelques jours : ce n’est pas un palier ! Il faut juste parfois laisser un peu de temps à son corps qui ne perd pas uniformément ses kilos superflus.
Par ailleurs, si vous faites des écarts sciemment, la perte de poids ne pourra pas se faire comme prévu. Il ne s’agit pas de palier mais des conséquences de vos écarts. A vous de voir ce que vous désirez vraiment et si c’est perdre du poids, remettez-vous dans le droit chemin et soyez déterminé !

Et pensez que parfois, on pense bien faire mais qu’on a pas toutes les réponses : vous pouvez très bien faire des écarts sans le savoir.
Le conseil : parlez-en à la personne qui vous suit (diététicien). Et si vous n’êtes pas suivi : parlez-en avec votre médecin traitant au moins qui pourra vous apportez des réponses.

Attention : risque d’abandon

Le palier est difficile à accepter pour n’importe qui qui fait un régime et qui souhaite vraiment perdre son surplus de poids. Car suivre un régime est déjà une épreuve, voir le poids rester le même sur la balance plusieurs semaines d’affilier fait perdre espoir et on assiste à ce qu’il pourrait vous arriver de pire :

LE CRAQUAGE

Le craquage, c’est de baisser les bras et de se venger sur la nourriture. Celle que vous avez évité ces derniers temps, celles contre qui vous vous battez.
Le risque, c’est de stopper le régime à ce moment crucial.
Parce que si vous arrêtez maintenant, vous détruisez le travail qui a déjà été fait et vous risquez très clairement de reprendre tout ou partie des kilos que vous avez déjà réussi à perdre.
Alors ne vous laissez pas abattre : le régime est un parcours du combattant certes, mais quelle victoire quand vous serez arrivé au bout !
Croyez en vous, croyez au résultat final et gardez le moral d’acier. N’abandonnez pas !
Vous allez y arriver, vous allez réussir !

Casser ce fameux palier

Que faire pour arrêter une stagnation de perte de poids ?
Je le répète : le palier n’est pas une raison valable pour arrêter le régime. Au contraire, travaillez davantage à atteindre votre objectif !

Ceci étant dit, il existe plusieurs solutions pour casser ce palier. Mais le maître mot de chacun est de casser les habitudes !
Votre corps s’est habitué, grâce à sa capacité d’adaptation, à vos heures de repas, leur contenu et leur apport. Il faut donc chambouler tout cela pour lui demandez gentiment de ne pas s’endormir sur ses lauriers.

Deux leviers : soit vous modifier votre alimentation, soit vous jouez sur l’activité physique.
En effet, le but du régime étant de perdre du poids, ce sera possible si on augmente le déficit en calories ou si on brûle plus de calories en faisant d’avantage de sport.
Dans l’idéal, le mix parfait c’est de réduire son apport calorique journalier tout en faisant une activité physique régulière.

L’alimentation

Dans certaines circonstances, la solution la plus simple est de diminuer un peu l’apport calorique par jour. Cela est valable uniquement si on ne fait pas de régime hypocalorique.
On ne doit pas jouer non plus avec sa santé !
Vous pouvez casser le rythme de apport calorique en donnant à votre corps un coup plus de calories, un coup moins. Au lieu de lui fournir 1800kcal par jour, le lundi, vous lui en fournissez 1500 et le lendemain 2100 et ainsi de suite.

On peut aussi penser à jouer avec des petites collations : on augmente le nombre de « repas » dans la journée en diminuant ainsi l’apport de chacun.

Tout ceci remet le corps en situation flottante qui lui permettra de relancer la machine à perdre du poids.

L’activité physique

Si vous n’avez pas encore repris une activité physique, le palier est le meilleur moment de commencer : votre corps va dépenser plus de calories que de coutumes et donc allez puiser dans les réserves. Effet immédiat et surtout bénéfique pour vous. Un régime alimentaire à terme ne suffira pas à vous faire conserver votre poids. A un moment ou à un autre, il faudra faire une activité physique régulière vous permettant de faire travailler votre corps et le faire dépenser de l’énergie.

Pour les personnes faisant déjà une activité physique en plus du régime, le principe reste de shocker son organisme en augmentant l’activité physique.
Il est possible que votre corps se soit par la même occasion habitué et ajusté aux exercices physiques. Et plus vous devenez en forme, plus votre corps devient performant. Cela signifie que si vous brûliez 300 calories durant vos 30 min de jogging en début de régime, au bout de quelques semaines, votre corps n’en consomment plus que 200 pour le même exercice.
Il faut donc monter en puissance dans votre sport hebdomadaire.
Mais en fait, ça tombe bien : votre corps ne demande que ça !

Le palier durant le régime n’est certainement pas une fatalité et ne doit pas remettre en cause votre capacité à perdre du poids. Cela fait même partie du processus : vous devez en passer par là.
Car une fois passé, c’est bien votre objectif de poids qui se profile à l’horizon et la réussite du régime pour récompenser tous vos efforts.

Continuez , vous êtes super !

 

Source image

 

Categories: Anatomie et santé

5 Responses so far.

  1. molly dit :

    Merci pour cet article c’est le meilleur que j’ai trouvé sur le sujet en plus des encouragements merci et bravo

  2. Sara dit :

    Merci pour vos encouragements et vos infos !

  3. sophie dit :

    un grand merci pour cet article qui en plus de donner de bonnes informations, redonne le moral !!!
    moi aussi c’est le meilleur article que j’ai lu concernant la phase de stagnation…

    • bernard dit :

      Oui, c’est vrai que c’est difficile de trouver de la littérature sur cette phase terrible.
      Donc, courage et ne perds pas espoir : c’est normal et ça va passer 😉

  4. Lilirose dit :

    Merci,effectivement ça redonne le moral,alors on continue et on baisse pas les bras.

Leave a Reply